Cannonau

Certes, cela semble fou. Mais il y a quelque chose. Il s'agit en effet de vieillir. Ou plutôt d'une étude sur le vieillissement, menée sur les "supercentenaires". Il s'agit de personnes qui vivent cent ans ou plus sans trop d'infirmités.

en savoir plus

 

×
Définissez vos filtres de recherche :
Acheter pour
Catégories
Profil de goût
Prix en CHF
Filtres avancés
Vos filtres de recherche :
5 produits
par page
Par ordre décroissant
Cannonau Riserva Kuentu 75cl
Vin rouge, 75 cl, Italie
Athena Ruja 31.50 CHF Taxe comprise... plus frais d'expédition
Cannonau di Sardegna DOC Atha Ruja 75cl
Vin rouge, 75 cl, Italie
Athena Ruja 21.50 CHF Taxe comprise... plus frais d'expédition
Berta Grappa Cannonau Sulumu 50cl
Berta Grappa, 50 cl, Italie
Berta 40.00 CHF Taxe comprise... plus frais d'expédition
Moro Cannonau di Sardegna DOC Cantina Mesa 75cl
Vin rouge, 75 cl, Italie
Mesa 21.60 CHF Taxe comprise... plus frais d'expédition
Primo Scuro Cannonau di Sardegna DOC Cantina Mesa 75cl
Vin rouge, 75 cl, Italie
Mesa 13.90 CHF Taxe comprise... plus frais d'expédition
5 produits
par page
Par ordre décroissant

Cannonau

Certes, cela semble fou. Mais il y a quelque chose. Il s'agit en effet de vieillir. Ou plutôt d'une étude sur le vieillissement, menée sur les "supercentenaires". Il s'agit de personnes qui vivent cent ans ou plus sans trop d'infirmités.

 

Le bastion des hommes âgés est la Sardaigne. Et au cœur de l'action, c'est-à-dire de la discussion sur une vie vraiment longue, se trouve - qui s'en étonnerait - le vin. Et pas n'importe lequel, mais le vin sarde, le Cannonau. La Sardaigne occupe sans conteste la première place mondiale en ce qui concerne le nombre d'habitants masculins de plus de cent ans. Ce qui a incité l'université sarde de Sassari à étudier les causes possibles de ces âges de Salomon. Le projet de recherche a été judicieusement baptisé "AkeA" - l'abréviation de "a kent annos", ce qui signifie "à cent ans" en sarde, un salut très apprécié dans les rues de l'île. Et le directeur de recherche Luca Deiana, un jeune homme de 72 ans et professeur de biomédecine à cette même université, a trouvé ce qu'il cherchait. Le professeur Deiana a pu prouver dans son étude qu'il existe un lien étroit entre la consommation de vin et la longévité, que la corrélation est élevée et que l'effet n'est pas dû au vin en tant que tel, mais au cépage exceptionnel Cannonau.

 

Il présente un taux d'antioxydants supérieur à la moyenne, ce qui a un effet positif ou amortisseur sur le vieillissement cellulaire. Les médias italiens ne sont pas les seuls à s'être fait l'écho des résultats de l'étude et de cet argument de poids en faveur de la consommation de vin sarde. Ceux qui pensent ne pas avoir entendu parler du cannonau se trompent peut-être. Le cépage insulaire sarde est pratiquement identique, d'un point de vue génétique, au cépage grenache connu en France. Avec plus de 10 000 hectares de vignes, il est le principal cépage rouge de Sardaigne. Mais il n'est pas seulement apprécié là-bas, puisqu'il fait partie du top cinq mondial des cépages cultivés, comme le grenache noir en France ou le grenache en Espagne. Et pour ajouter à la confusion, on le trouve aussi en Toscane sous le nom d'Alicante.

 

Ce cépage est également très apprécié dans le Nouveau Monde, notamment en Australie, en Californie et en Argentine où il est planté de préférence. En tant que vin, il se comporte comme les habitants des îles : rarement opulent ou bruyant, plutôt robuste et sans grand faste. On fait comme sur la Costa Smeralda : on préfère laisser le grand bling-bling aux touristes. Il est généralement vinifié en rouge, les vins blancs sont rares. La couleur est claire et le vin est plutôt pauvre en tanins et doux, mais riche en alcool. Cela laisse la place à une douceur fruitée avec des arômes de baies et de prunes. En cas de faibles rendements ou de conditions climatiques extrêmes, le cannonau peut également donner des vins rouges très concentrés et de bonne garde. Des arguments de poids en faveur du Cannonau, n'est-ce pas ? Eh bien, à votre santé, ou alors. A kent annos !